Description

Versailles en perspectives. Plans des Archives Nationales et modélisation (VERSPERA)

Carnet de recherche "Verspera": suivez l'actualité du projet sur www.verspera.fr

Ce projet initié en 2012 dans le cadre de la Fondation des sciences du patrimoine amorce en 2016 une deuxième tranche grâce à une subvention du Ministère de la Culture et de la Communication : Les prochains travaux vont permettre d'amorcer la mise en ligne des plans d’architecture du Château de Versailles. La conception du logiciel "Verspera" de conversion de plans anciens de la 2D à la 3D par le laboratoire Etis de l'université de Cergy-Pontoise sera également une priorité de cette prolongation des travaux. Aux fonds des Archives nationales et de la Bibliothèque nationale de France viendront s'ajouter des plans d'architecture présents dans d'autres institutions.

Objectifs :

Le Château de Versailles, symbole de la monarchie française – tant par son architecture que par le concept qu’il représente (lieu de résidence de la cour et du pouvoir central) -, recouvre un objet d’étude d’intérêt scientifique national mais aussi international. En installant sa résidence officielle à l’extérieur de la capitale, Louis XIV a créé une sorte de modèle pour les souverains européens. Les nombreuses études qui lui sont consacrées reposent généralement sur des sources théoriques. Avec VERSPERA, projet de numérisation et d’exploitation d’un corpus cohérent conservé aux Archives Nationales dans plusieurs sous-séries (l’ensemble des plans relatifs au château, i.e. corps central, ailes du Midi et du Nord), il s’agit de répondre à trois objectifs :

  • Préserver un fonds de documents fragiles et, par conséquent, difficilement accessible.
  • Offrir, grâce à la numérisation, un accès facilité pour la communauté internationale scientifique interdisciplinaire (historiens, historiens de l’architecture, histoire de l’art, etc.).
  • Permettre, en s’appuyant sur les technologies récentes de modélisation, une réflexion pratique et universelle sur l’utilisation qui pouvait être faite d’une résidence royale à l’époque moderne. En effet, la modélisation 3D d’un lieu rendra intelligible ses évolutions architecturales et ses usages.

Plan des appartements intérieurs du roi à Versailles par l'architecte Ange-Jacques Gabriel. 

Intérêts sociétaux et valorisation :

A l’issue du projet, les différents outils mis en place permettront une nouvelle réflexion autour de l’objet « château de Versailles » à travers des publications et/ou des colloques. De même, les outils développés dans ce projet pour la création de modèles 3D à partir des plans anciens numérisés pourront également être utilisés et adaptés dans d’autres cadres applicatifs (autres objets patrimoniaux pour lesquels des plans similaires existent). Ainsi, les modèles 3D produits résulteront de la mise en commun novatrice de technologies diverses, au service de la collaboration entre histoire et sciences de l’information.

Revue de presse :

Article de Sciences et avenir de juillet 2016.

 

Détails d'organisation

Porteur de projet : Mathieu DA VINHA (Centre de Recherche du château de Versailles)

Partenaires : Pierre JUGIE (Archives Nationales), Michel JORDAN (ETIS, Equipes Traitement de l’Information et Systèmes), Corinne LE BITOUZÉ (Bibliothèque Nationale de France).