Description

Une histoire culturelle et politique du Festival du film documentaire et court-métrage de Belgrade, 1954-2000. Etude comparée avec les festivals en Europe occidentale (FILMDOC)

Nature du projet : thèse

Description

Le projet est consacré à l’étude du Festival du film documentaire et du court-métrage de Belgrade, depuis sa création en 1954, dans la Yougoslavie de Tito pendant la Guerre Froide, jusqu’en 2000, avec le renversement de S. Milosevic et l’élection en Serbie du premier gouvernement démocratique depuis la Seconde Guerre Mondiale. Il s’agira d’examiner le lien entre les programmations du festival et les discours politiques et socioculturels dominants. Cette recherche souhaite montrer comment une telle manifestation influence la diffusion et la présentation du patrimoine culturel et cinématographique d’un pays, aux niveaux national et international.

Quatre périodes ont été définies, correspondant aux moments clefs de l’histoire européenne et de celle du cinéma documentaire : création du Festival yougoslave du film documentaire et du court-métrage dans le contexte de la Yougoslavie titiste et de la Guerre Froide (années 1950) ; le courant subversif du cinéma yougoslave, dit La Vague Noire, et les manifestations étudiantes (années 1960) ; un cinéma qui documente les changements en Europe (fin des années 1970 – années 1980) ; le rôle des documentaires dans les guerres en ex-Yougoslavie (années 1990).

tl_files/patrima/projets/images/camera-moderne.JPG

Le festival de Belgrade sera comparé à trois autres manifestations européennes, dans un cadre géopolitique plus large : le Festival international du court-métrage d’Oberhausen en RFA (créé en 1954), Visions du Réel en Suisse (créé en 1969) et Cinéma du réel en France (créé en 1978). L’étude de ces quatre festivals permettra ainsi de croiser des contextes socioculturels et politiques différents du temps de la Guerre Froide et des années 1990 : celui de la France et de la RFA – pays de l’Ouest et fondateurs de l’UE ; de la Suisse – pays neutre volontairement non-membre de l’UE, et celui de la Serbie – pays de l’Est (les Balkans) aspirant à entrer dans l’UE.

Intérêts sociétaux et valorisation

Cette thèse permettra de nourrir la réflexion sur la patrimonialisation du documentaire filmé et d’enrichir le programme de recherche, tout à fait pionnier, que mène le CHCSC depuis quelques années dans le domaine de l'histoire des festivals, entendu comme forme de patrimonialisation de l'art, du spectacle vivant et de la musique.

Mots-clés

Formes – corpus – histoire- mémoire – média – 20ème siècle

Détails d'organisation

Doctorante : Dunja JELENKOVIC

Porteur de projet : Christian DELPORTE (CHCSC / UVSQ)

Partenaires : Béatrice DE PASTRE (CNC).