Description

Patrimoine et télévision (des origines à la fin des années 1980)


Nature du projet : Thèse

 

Description

Nous définissons à l’heure actuelle le patrimoine national comme étant tout ce qui est considéré à un moment donné comme constitutif de la culture commune de la nation, ce qui mérite d’être connu et partagé par la population. Un des objectifs du patrimoine est de faire rentrer un objet patrimonial dans la culture générale de la population.

La question de l’équilibre entre patrimoine français et patrimoine mondial se pose : les programmes de télévision accordent-ils une place de choix au patrimoine mondial, ou se centrent-ils sur le patrimoine national avant tout ? L’apparition d’une chaine régionale, France Région 3, en 1972 inaugure-t-elle une valorisation de la culture régionale ? En rapport avec l'héritage patrimonial, il faut également se demander quelle image la télévision entend-elle donner du patrimoine national ? Quelle sélection est opérée ? Quelle valeur la télévision donne-t-elle à ces œuvres ? Est-ce que les objets patrimoniaux médiatisés sont présentés par la télévision comme emblématiques de la culture et de l'histoire nationales ?

Le patrimoine, tel qu’il est présenté à la télévision, accorde une large part à l’histoire nationale – il faudra d’ailleurs évaluer la part accordée au patrimoine international à la télévision française. La question majeure sera celle de la sélection : quels événements ou périodes de l’histoire nationale sont évoqués à l’écran par l’intermédiaire des objets patrimoniaux médiatisés ? Des pans de l’histoire sont-ils, en revanche, écartés et comment expliquer cette sélection ?

Une question importante sera de déterminer quelle histoire nationale la télévision raconte aux français ou entend leur raconter. Comment les objets patrimoniaux sont-ils mobilisés par la télévision pour conter une histoire nationale à travers ses programmes ? Comment le patrimoine pénètre-t-il l’univers mental des français grâce à la télévision ? Par ailleurs, avec sa capacité à toucher un large auditoire, la télévision devient-elle « patrimonialisante » ? Du fait du nombre réduit de chaines accessibles au grand public avant les années 1980, et grâce à sa capacité de focaliser l’attention de toute une nation sur un sujet précis, la télévision participe-t-elle à la reconnaissance patrimoniale de certains objets – volontairement ou non d’ailleurs ?

Le traitement du patrimoine par la télévision semble protéiforme : les émissions d’information, qui ont soit une vocation militante (comme Chef d’œuvre en péril, débutée en 1962), soit une finalité de faire découvrir des objets patrimoniaux aux français, et les programmes de fiction, au travers desquels c’est le patrimoine immatériel qui pénètre le petit écran et l’imaginaire des Français. Un grand nombre de dramatiques et de feuilletons des années 1960 puisent dans le répertoire littéraire français pour les transposer « de l’écrit à l’écran ». La culture savante se trouve ainsi retranscrite sous la forme d’un programme de divertissement populaire.

tl_files/patrima/images/photos/a4.jpg


Intérêts sociétaux et valorisation

Le but de cette étude est de voir comment sont pensés les rapports entre ce média naissant et le patrimoine culturel français, et de déterminer quelle image du patrimoine la télévision entend donner aux Français.

Cette étude permettra de réfléchir sur le lien entre pouvoir et télévision, considérée comme un outil de valorisation du patrimoine français et comme affectant les représentations qu’ont les Français de leur patrimoine.

 

Actualités et premiers résultats

Télécharger la présentation de la thèse faite par Thibault Le Hégarat lors de l’atelier doctoral de Patrima le 20 janvier 2012.

 

Mots-clés

20ème siècle, archives, histoire, media, médiation, société

Détails d’organisation

Doctorant : Thibault Le Hégarat a obtenu un Master 2 Recherche en histoire culturelle et sociale à l’UVSQ (a soutenu en 2009 un mémoire sur les programmes de la télévision, période RTF-ORTF). Il est professeur certifié d’histoire-géographie et enseigne à l'UVSQ.

Structure de rattachement administratif : CHCSC, UVSQ

Ecole doctorale : CRIT

Directeur de la thèse : Christian Delporte, professeur d’histoire contemporaine, CHCSC, UVSQ

Autres encadrants éventuels : INA

Durée : 3 ans

Date de démarrage : Septembre 2011

 

Bibliographie

ANDRIEUX, Jean Yves, Patrimoine et histoire, Paris, Belin, 1997, 283p.

ANDRIEUX, Jean Yves, Patrimoine et société (les nouveaux médias de la mémoire), Rennes, PUR, 1998, 324 p.

AUDERIE, Dominique, Questions sur le patrimoine, Bordeaux, confluences, 2003, 119 p.

BABELON, JP, CHASTEL, André, La notion de patrimoine, Paris, Liana Levi, 1994, 141 p.

BEAULIEU, Jacqueline, La télévision des réalisateurs, Paris, INA La documentation française, 1984

BERCE, Françoise, Des monuments historiques au Patrimoine du XVIIIe siècle à nos jours ou « Les égarements du cœur et de l'esprit », Paris, Flammarion / Art Histoire Société, 2000, 225 p.

BOURDON, Jérôme « La triple invention : comment faire l'histoire du public » in Le Temps des Médias n°3, 2004

BOURDON, Jérôme et alii (CHAUVEAU Agnès, DENEL Francis, GERVEREAU Laurent, MEADEL Cécile), La grande aventure du petit écran, Collection des publications de la BDIC, 1997, 320

BROCHAND, Christian, Histoire générale de la radio et de la télévision en France 1944-1974, Paris, La documentation française, 1994, 690 p.

BROCHAND, Christian, Histoire générale de la radio et de la télévision en France 1974-2000, Paris, La documentation française, 2006, 713 p.

BUSSIERE (de), Michèle, MAURIAT, Caroline, MEADEL, Cécile, (dir), Histoire des publics à la radio et la télévision, Paris, Comité d'histoire de la radiodiffusion, 1994, 164 p.

BUSSIERE (de), Michèle, MAURIAT, Caroline, MEADEL, Cécile, (dir), Histoire des programmes et des jeux à la radio et à la télévision, Paris, Comité d'histoire de la radiodiffusion, 1986, 286 p.

CHANIAC, Régine, LESMOND, Isabelle, Le rôle des hebdomadaires de télévision dans la perception et le choix des programmes, INA et CaratTV, 1992

CHOAY, Françoise, L'allégorie du patrimoine, Paris, Seuil, 1992

COHEN, Evelyne, LEVY, Marie-Françoise, La télévision des Trente Glorieuses. Culture et politique, Paris, CNRS, Editions, 2007, 318 p.

DAKHLIA, Jamil, Histoire de la presse de télévision en France de 1950 à 1995 (thèse en histoire), 1998

DE PAOLI, Giovanni, EL-KHOURY ASSOUAD, Nada, KHAYAT, Georges (dir) Patrimoine et enjeux actuels, Paris, Europia, 2008, 209 p.

DEVILLARD, Architecture et communication: les médiations architecturales dans les années 80, Paris, Panthéon Assas, 2000

DONNAT, Olivier, Les pratiques culturelles des Français : 1973-1989, Paris, La découverte - La documentation française, 1990, 285 p.

DONNAT, Olivier, Regards croisés sur les pratiques du patrimoine, Paris, La documentation française, 2003, 348 p.

FOURCADE, Marie-Blanche, Patrimoine et patrimonialisation. Entre le matériel et l'immatériel, Laval, PUL, 2007, 347 p.

FURET, François (dir), Patrimoine, temps, espace. Patrimoine en place patrimoine déplacé (actes des Entretiens du patrimoine), Paris, Fayard, 1997, 437

GOETSCHEL, Pascale, JOST, François, TSIKOUNAS, Myriam, LE DANTEC, Sylvie, ORILLARD, Audrey, Lire, voir, entendre : la réception des objets médiatiques, Paris, Publications de la Sorbonne, 2010, 400

HERITIER, Annie, Genèse de la notion juridique de patrimoine culturel 1750-1816, Paris, L'Harmattan, 2003, 304 p.

JEANNENEY, Jean-Noël (dir), L'écho du siècle : dictionnaire historique de la radio et de la télévision en France, Paris, Hachette littératures Arte éd la Cinquième, 1999, 602 p.

JOST, François, Années 70 : la télévision en jeu, Paris, CNRS Editions, 2005, 254 p.

LAURENT, Xavier, Politique du patrimoine monumental 1958-1974 (thèse en archive), 2002, 417 p.

LEVY, Marie-Françoise, La Télévision dans la République, Paris, Editions Complexe /IHTP-CNRS, 1999, 242 p.

NORA, Pierre, Science et conscience du patrimoine, Paris, Fayard-Editions du patrimoine, 1997

NORA, Pierre (dir), Les lieux de mémoire. 1 La République, Paris, Gallimard, 1997, 1642 p.

NORA, Pierre (dir), Les lieux de mémoire. 2 La Nation, Paris, Gallimard, 1997, 1355 p.

NORA, Pierre (dir), Les lieux de mémoire. 3 Les France, Paris, Gallimard, 1997, 1720 p.

ODDOS, Jean Paul (dir), Le patrimoine. Histoire, pratiques et perspectives, Paris, Editions du cercle de la librairie, 1997, 442 p.

POIRRIER, Philippe, Les politiques culturelles en France, Paris, La documentation française (collection Retour aux textes), 2002

POIRRIER, Philippe, Bibliographie de l'histoire des politiques culturelles en France. XIXe-XXe siècle, Paris, La documentation française-Comité d'histoire du ministère de la culture, 1999

POIRRIER, Philippe, VADELORGE, Loïc (dir), Pour une histoire des politiques du patrimoine, Paris, Comité d'histoire du ministère de la culture – fondation Maison des sciences de l'Homme, 2003, 615 p.

POULOT, Dominique, Patrimoines et musées, l'institution de la culture, Paris, Hachette Sup, 2001, 223 p.

POULOT, Dominique, « Naissance du monument historique », Revue d'histoire moderne et contemporaine, n°32 juill-sept, 1985, 418-450 p.

POULOT, Dominique, Une histoire du patrimoine en Occident, XVIIIe-XXIe siècle : du monument aux valeurs, Paris, PUF, 2006

QUERRIEN, Max, Pour une nouvelle politique du patrimoine, Rapport au ministre de la culture, Paris, La documentation française, 1982 p.

ROUSSO, Henry (dir), Le regard de l'histoire. L'émergence et l'évolution de la notion de patrimoine au cours du XXe siècle en France, Paris Fayard, 2003, 237 p.

SIRE, Marie Anne, La France du patrimoine. Les choix de la mémoire, Paris, Gallimard, 1996

SOUCHON, Michel, Petit écran, grand public, Paris, La documentation française, 1980,

TOULIER, Bernard (dir), Mille monuments du XXe siècle en France : le patrimoine protégé au titre des monuments historiques, Paris, Editions du patrimoine, 1997

VALLAT, Jean Pierre (dir), Mémoires de patrimoines, Paris, L'Harmattan, 2008, 318p.

VEYRAT-MASSON, Isabelle, Télévision et histoire, la confusion des genres (docudramas, docufictions et fictions du réel), Paris, De Boeck, INA, 2008, 224 p.

VEYRAT-MASSON, Isabelle, Quand la télévision explore le temps. L'histoire au petit écran, Paris, Fayard, 2000, 567p.

VIOLLET, Sandrine, Le temps des masses. Le tour de France cycliste, 1903-2003 (4 vol.), UVSQ (thèse en histoire), 2005