Patrimoine matériel et patrimoine immatériel de la Sainte-Chapelle au 15e siècle : obituaires et documents nécrologiques

Le projet de recherche propose une analyse des obituaires de la Sainte-Chapelle (conservés à la BnF et à la Bibliothèque Mazarine) comme les supports écrits de production, de conservation et de transmission, du patrimoine matériel et immatériel de cette grande institution parisienne et royale. Les obituaires qui conservent les noms des défunts commémorés par les chanoines et les fondations d’obits permettent de comprendre les ressorts liturgiques et comptables du rayonnement de l’institution. Ils constituent par conséquent un document précieux pour saisir les rapports qui s’établissent, par le service liturgique, entre le patrimoine matériel de la Sainte-Chapelle – rentes et terres – et le patrimoine immatériel que forme le réseau de fidèles commémorés par l’institution.

L’étude précise de ces documents est rendue possible par la conservation, dans la série L des Archives nationales, de certains testaments des fondateurs inscrits dans les obituaires. Les obituaires, dont le noyau principal date du 15e siècle, ont été produits dans un contexte particulier de réforme de l’institution. Leur étude permettra donc de compléter les connaissances déjà acquises sur cette période importante de l’histoire de l’institution qui constitue une étape fondamentale dans la formation et la transmission écrite de son patrimoine.

 

Détails d'organisation

Stage de M2.

Stagiaire: Titulaire d’une Licence d’Histoire acquise avec mention et d’une première année de Master acquise avec mention très bien, Vianney Petit a travaillé en 2012-2013 sur l’Obituaire de la Sainte-Chapelle conservé à la Bnf en privilégiant la question de l’attachement spirituel et temporel des fondateurs d’obits à cette institution. Le projet de cette année se situe donc dans le prolongement direct de l’excellent travail accompli l’année dernière.

Porteur: Pierre Chastang, PU en histoire médiévale (UVSQ)

Partenaire: Ghislain Brunel, Conservateur en chef du patrimoine à la Section du Moyen Âge et de l’Ancien Régime, Archives nationales (lieu du stage)