Biographie

François Germinet

Nadège Lubin-Germain est Docteur de l’Université de Paris-Sud (Orsay) où elle a effectué une thèse sur de la méthodologie de synthèse de glycosides (1992). Puis elle a effectué un stage postdoctoral à l’Institut de Biotechnologie du centre de recherche de Jülich en Allemagne (1993) où elle abordé les bioconversions, c’est à dire l’utilisation d’outils enzymatiques pour la synthèse de glycosides supérieurs.

Elle a rejoint l’Université de Cergy-Pontoise en 1994 avec un poste d’Attaché temporaire d’enseignement et de recherche puis a obtenu un poste de Maitre de conférences (1995) et habilité à drirger des recherches en 2004. Elle a alors développé des activités de recherches alliant des méthodologies organométalliques (indium, zinc, palladium) à la synthèse de dérivés glycosidiques non naturels. Elle a développé aussi une approche plus « verte » de la chimie en abordant le développement de réactions en phase aqueuse ou de click chemistry pour la préparation de surfactants neutres.

Depuis septembre 2010, elle est Professeur dans le laboratoire de chimie organique sélective et chimie bioorganique de l’UCP où elle développe des antiviraux non naturels : méthodologies associées (C-glycosylation catalysée à l’indium, cycloaddition catalysée au cuivre ou en milieu micellaire), applications biologiques (vectorisation, adressage). Elle co-encadre actuellement la thèse de Carlotta Santoro sur la stabilité des pigments verts au cuivre.

Contact : Nadege.lubin-Germain@u-cergy.fr