Biographie

Florence Ferran

Florence Ferran est Maître de conférence en littérature française à l’Université de Cergy-Pontoise et membre du CRTF depuis septembre 2011.

Ses travaux portent sur les écrits sur l’art aux XVIIe et XVIIIe siècles (critique, théorie, histoire) ; l’histoire des genres et la valorisation des imprimés éphémères ; l’histoire sociale de l’art, héritages et transferts culturels (XVIe-XVIIIe siècles, Italie/France/Angleterre) ; l’histoire comparée des représentations (littérature et arts visuels) ; la représentation des espaces publics et de l’urbain ; l’image et l’histoire des arts en didactique des langues et de la littérature. Elle est membre associée des EA 174 « Formes et idées de la Renaissance aux Lumières » et 2288 « Didactique des langues, des textes et des cultures » (DILTEC) de l’Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3.

Ancienne élève de l’E.N.S. Fontenay/Saint-Cloud (1992/1998), agrégée de Lettres modernes (1995), elle est titulaire d’un doctorat de Paris 3 (2005) sur l’invention de la critique d’art au XVIIIe siècle, à paraître aux éditions Garnier dans la collection « L’Europe des Lumières » et a réédité avec René Démoris un choix de brochures critiques tirées du Fonds Deloynes de la BNF dans La peinture en procès (PSN, 2001). Son détachement comme chargée de coopération universitaire à Rome (2003-2007) l’a amenée à des collaborations scientifiques dans le domaine franco-italien : direction avec Delia Gambelli du volume Revers de fortune : les jeux de l’accident et du hasard au XVIIIe siècle, (Bulzoni, 2009) et participation actuelle au projet fédératif de recherche DEFI « Dialogues Espagne France Italie : littératures, cultures et construction de la modernité (XVIe-XVIIIe siècles) » de Paris 3, au sein duquel elle a organisé en 2010 avec Corinne Lucas-Fiorato et René Démoris le colloque « Art et violence dans les Vies d’artistes (XVIe-XVIIIe siècles, Italie/France/Angleterre) », actes à paraître chez Desjonquères.

Son intérêt pour la valorisation des écrits éphémères, leur place dans la vie littéraire et artistique du XVIIIe siècle et leur rôle dans le développement et la diffusion d’une conscience patrimoniale à l’époque moderne s’inscrit dans le projet Patrima auquel le CRTF est associé.

Contact : florence.ferran@u-cergy.fr