Biographie

Emmanuelle Portugal est titulaire d’une licence de Lettres classiques, obtenue à l’Université de Rennes II – Haute Bretagne en 2009, ainsi que d’un Master d’histoire médiévale, achevé en 2011 à l’Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines. Ses recherches de master 1, exécutées en parallèle d’un stage aux Archives nationales, portèrent sur des documents de la pratique particuliers, les chartes royales ornées, qui n’avaient pas encore été traitées pour le règne de Jean le Bon (septembre 1350 - avril 1364). Son master 2 s’intéressa plus précisément à l’organe administratif responsable de la réalisation des chartes royales ornées, et plus largement des documents royaux, à savoir la chancellerie, ainsi qu’à quelques aspects de la culture de ses principaux agents, les notaires-secrétaires.

En octobre 2011, elle a débuté une thèse, intitulée « La culture des notaires secrétaires royaux au milieu du XIVe siècle, Etude sociale et documentaire », menée en cotutelle entre l’université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines et la section ancienne des Archives nationales. Ce projet lui permettra d’analyser plus en profondeur le fonctionnement pratique de la chancellerie ainsi que la culture notariale du temps des trois premiers Valois au travers de l’étude d’un groupe d’individus, les notaires-secrétaires, mais également de l’étude matérielle de documents émanant de l’activité de ces derniers. Ainsi, cette thèse aura pour objectif de comprendre et de cerner au plus près la logique de création et d’utilisation de divers objets patrimoniaux, s’intéressant tour à tour à leur dimension matérielle, historique et culturelle.

Contact

emmanuelle.portugal@gmail.com