Post-doc : Durabilité de l’interaction Mortier-Pierre dans le patrimoine architectural

La recherche proposée traite d'une thématique qui va avoir une importance croissante dans les années à venir: quel est le comportement des mortiers utilisés dans la restauration du patrimoine bâti en fonction des conditions environnementales et du support (pierre) sur lequel il se trouve).

Afin de remplacer les parties manquantes sur des bâtiments ou restituer les volumes pour conserver une lisibilité architecturale, on utilise des mortiers de réparation/restauration qui ont une apparence et des propriétés similaires à celles de la pierre, ce qui permet de conserver en place les pierres d'origine, sans avoir recours toujours à la substitution. Cet aspect présente un intérêt particulier dans le cas des parties sculptées et de la statuaire.

Détails d'organisation

Porteurs:

  • Béatriz Menendez et Jean-Christian Colombier, GEC

Autres partenaires:

  • Salima Aggoun et Abdelhak Kaci, L2MGC
  • Jean-Didier Mertz et Mikael Guiavarc'h, LRMH