Détection, viabilité, cartographie et méthodes de lutte contre Serpula Lacrymans dans les monuments historiques

Différents laboratoires, au niveau national et international, poursuivent des recherches dans le domaine de la détérioration des structures en bois par les basidiomycètes et par Serpula Lacrymans (mérule) en particulier.

Le sujet de stage de master a pour objet d’exploiter les compétences complémentaires de trois laboratoires pour mettre en place un projet sur la problématique complexe de développement de la mérule dans les monuments historiques. Un point sur l’actualité de la législation et de la recherche dans ce domaine sera réalisé. Une revue des pratiques analytiques, des pratiques de détection et de diagnostic sera effectuée. La viabilité in situ de ces champignons sera étudiée. Et pour mieux comprendre le problème et l’utilité de lutter contre la mérule dans un monument, une évaluation des traitements actuellement pratiqués sera présentée. Enfin, une réflexion sur les avantages et les inconvénients de ces traitements dans les monuments historiques sera proposée. Pour mener à bien ce projet le Pavillon de la Muette sera utilisé comme site expérimental.

 

Détails d'organisation

Nature du projet: stage de Master 2 recherche

Porteurs :

  • Faisl Bousta Ingénieur (LRMH)
  • Patrick Di Martino Pr (UCP - ERRMECe)
  • Stéphane Moularat Ingénieur (LRMH)

Partenaires :

  • CSTB (Centre Scientifique et Technique du Bâtiment)
  • Pavillon de la Muette Ancien pavillon de chasse édifié pour Louis XV et Louis XVI dans la forêt de Saint-Germain en Laye.