Centre de recherche sur la conservation des collections

Site internet

Directeur : Bertrand Lavédrine
Téléphone : 01 40 79 53 00
Adresse mail : lavedrin@mnhn.fr

Directrice adjointe : Christine Capderou
Téléphone :  01 40 79 53 04
Adresse mail : capderou@mnhn.fr

En quelques mots…

Dans les années 1950, l’administrateur de la Bibliothèque nationale, Julien Cain, s’adressait au Muséum national d’histoire naturelle pour trouver un remède aux altérations biologiques qui menaçaient les collections de livres et de documents. Au sein du laboratoire de Cryptogamie, une équipe dirigée par Françoise Flieder se mit en place, elle préfigurait ce qui deviendrait le Centre de recherches sur la conservation des documents graphiques (CRCDG) puis le Centre de recherche sur la conservation des collections (CRCC).

En l’espace de quelques décennies le laboratoire développa d’autres compétences  en s’associant des chimistes et des biologistes qui furent les pionniers, en France, de la recherche en conservation-restauration des biens culturels. L’équipe a d’abord travaillé dans une optique curative : il s’agissait avant tout de mettre au point ou d’améliorer des méthodes de conservation-restauration des collections patrimoniales, dont certaines étaient gravement menacées. Mais, très vite, s’est imposée la nécessité non seulement de mieux connaître les matériaux constituants les objets mais aussi d’étudier l’action de l’environnement – température, humidité, lumière, micro-organismes, pollution – dans lequel ils étaient conservés. La recherche s’articule autour de problèmes propres à certains matériaux et objets comme le papier, le cuir et le parchemin, les encres, les photographies, les bandes magnétiques, les spécimens d’histoire naturelle, les polymères synthétiques,  les matériaux de conservation-restauration ou encore autour de thématiques transversales comme l’appréhension des contaminants biologiques et chimiques, de l’éclairage ou de l’apparence des œuvres, etc.

Les chimistes, les physiciens et les microbiologistes qui constituent l’équipe du CRCC se sont donc fixé plusieurs objectifs complémentaires :

  • La connaissance des matériaux et l’étude de leur processus de dégradation
  • La mise au point de traitements pour les œuvres soumises à un processus actif d'altération
  • Le développement de méthodes de conservation préventive

Présentation et fiche audio du séminaire à UVSQ le 8 juin, 2011

Thèmes de recherche en lien avec Patrima

  • Evaluation des risques et impact de l’environnement sur les matériaux du patrimoine
  • Caractérisation et connaissance des matériaux du patrimoine
  • Méthodes de conservation préventive
  • Traitement de conservation-restauration

Objectifs et projets en lien avec Patrima

Thème : Le vieillissement et la transformation des biens culturels du point de vue des sciences exactes, des sciences de l’homme et de l’histoire des sciences et des techniques.

Trois angles d'approche :

  • Approche en chimie et physique : étude des polymères, des adhésifs et consolidants utilisés en conservation-restauration ou constitutifs du patrimoine culturel. 
  • Approche SHS : appréhension de l’œuvre dans le temps au cours de son vieillissement (patine/dégradation), la perception et la caractérisation de son aspect. 
  • Approche histoire des sciences et des techniques : étude des sources documentaires, étude des savoirs faire et des techniques en vue d’étudier la composition originale des œuvres et leur évolution.

Référent Patrima

Bertrand Lavédrine (directeur)
Téléphone : 01 40 79 53 00
Adresse mail : lavedrin@mnhn.fr