Conservation et Altération de Pigments de peinture : les VERTs au cuivre (CAPVERT)

La compréhension des transformations de peintures au cours du temps nécessité la prise en compte d’objets de recherche hybrides (réalité physique et matérielle des œuvres, conceptions de l’artiste, systèmes dynamiques en évolution sous l’effet d’interactions entre constituants et entre ceux-ci et leur milieu) et leur étude interdisciplinaire selon une approche systématique. Cet aspect est particulièrement valable pour les altérations de couleur et les modifications de perception (brunissement, noircissement, opacification) de pigments verts à base de cuivre organométalliques dans les peintures historiques.

Deux types de pigments retiendront notre attention pour ce projet compte tenu de leur large utilisation en peinture de chevalet, en particulier entre le XVe et la fin du XVIIe siècle, pour les problèmes d’altération qu’ils posent. Il s’agit des acétates (vert-de-gris) et du résinate de cuivre.

tl_files/patrima/projets/images/journaux.JPG

Développé au sein d’une équipe interdisciplinaire (physiciens, chimistes, restaurateurs, historiens d’art) ce travail doctoral viser à :

- un diagnostic du niveau d’altération des pigments verts organométalliques à base de cuivre, en lien avec leurs modifications chromatiques

- la confrontation des sources écrites sur la préparation et l’emploi de ces pigments (traités historiques de praticiens ou théoriciens de l’art, recueils modernes de recettes anciennes et reconstitutions),

- un guide de préconisations pour la conservation des peintures et l’évaluation expérimentales en laboratoire de traitements.

Les développements méthodologiques novateurs de ce travail concerneront les études croisées en spectro-imagerie (optique, chimique et électronique) multi-échelle (macroscopique à nanométrique) corrélées à une approche des pratiques anciennes de peinture, encore peu utilisées conjointement.

Détails d'organisation

Porteur et directrice de la thèse:

Nadége Lubin Germain (UCP -LCB)

François Mirambet (C2RMF)

Autre partenaire :

Sigrid Miranbaud (INP)

Anne-Solenn Le Hô (C2RMF)

Musée du Louvre

Doctorant:

Marion Alter