Archives nationales

Site internet

Directrice : Agnès MAGNIEN
Téléphone : 01 40 27 63 63
Adresse mail :  agnes.magnien@culture.gouv.fr 

Directeur scientifique du site de Paris : Bruno GALLAND 
Téléphone : 01 40 27 64 00
Adresse mail : bruno.galland@culture.gouv.fr

En quelques mots…

Implantées sur trois sites, les Archives nationales ont pour vocation de conserver, classer et communiquer les documents produits par le gouvernement et les administrations centrales de l'État.

  • Le site de Paris conserve les archives des institutitons de l'Ancien Régime et celles postérieures à la Révolution francaise (archives ministérielles, fonds de la présidence de la République, des assumblées parlementaires) ainsi que les minutes des notaires paritiens et des archives privées. Le musée de l'Histoire de France fait partie des Archives nationales.
  • Le site de Fontainbleau, ouvert depuit 1969, a pour vocation d,accueillir les archives des organes centraux de l'État depuis les débuts de la Ve République (ministères et secrétariats de l'État, organismes publics de toute nature dont les compétences s'étendent à tout le territoire national, etc.).
  • Le site de Pierrefitte-sur-Seine, en construction, ouvrira en 2010. Y seront transférées l'ensemble des archives nationales postérieurs à la Révolution française.

Présentation et fiche audio du séminaire à l'UVSQ le 8 juin 2011.

Thèmes de recherche en lien avec Patrima

Recherches sur les matériaux de conservation anciens (Emmanuel Rousseau, Nelly Cauliez, Ghislain Brunel, Myriam Kriche).

Recherche sur les structures des documents reliés d’archives : études des modes d'assemblages et de regroupements des documents d'archives (reliures, façonnages,...). Cet axe de recherche doit être développé afin de permettre une amélioration des connaissances sur l’histoire des techniques et l’histoire des matériaux des documents d’archives.

Objectifs et projets en lien avec Patrima

L’enjeu est une plus grande connaissance des documents d'archives qui ont subi des remaniements, des rajouts à travers les époques. Dans l'optique d'améliorer cette expertise il faudrait bénéficier d’un aménagement de temps ou l’aide d’un étudiant en Master II d’Histoire de techniques. Il serait intéressant de se baser sur les recherches de Myriam Kriche, Technicien d’art au sein du Pôle restauration de documents graphiques, de reliures et de dorures des Archives nationales qui a travaillé sur « les reliures des registres d’archives médiévales, XIVe-XVe siècles » dans le cadre d’un Master II. Il faudrait pouvoir effectuer des études de corpus au sein des fonds des Archives nationales et des comparaisons avec d’autres fonds en Archives départementales. Se rapprocher aussi d'études menées par Nicolas Pickwoad : http://www.ligatus.org.uk/.

Référent PATRIMA

Rosine Lheureux

Adresse mail : rosine.lheureux@culture.gouv.fr