Analyse des pigments des encres et des filigranes des gravures en Clair-Obscur (CLARO)

Le projet porte sur des analyses des pigments des encres et des filigranes de gravures en couleurs réalisées en Allemagne, France et Pays-Bas  entre 1508 et 1640. La caractérisation des pigments est en effet une question essentielle pour mieux appréhender la nature physique et les savoir-faire des ateliers de gravures de cette époque. Si de telles analyses scientifiques ont été récemment pratiquées en France par le C2RMF et aux Etats-Unis sur des gravures en couleurs italiennes, ce n’est pas le cas pour les estampes produites dans le nord de l’Europe. Ces analyses, menées par le C2RMF dans le cadre d’une exposition qui aura lieu au Musée du Louvre en 2018 et qui en présentera les principaux résultats, permettraient de comparer les pigments employés par les gravures en Europe du Nord avec leurs homologues italiens, afin de mieux saisir les possibles transferts de technologie sur une longue période. Elles sont de nature à apporter de nouvelles connaissances en histoire de l’art, en permettant de mieux circonscrire l’activité de chaque foyer de production, et de contribuer à la distinction entre tirages originaux et tardifs. Elles pourront également aider à la localisation et à la datation d’estampes anonymes. Elles entendent enfin montrer tout l’intérêt scientifique que des analyses physico-chimiques revêtent dans le domaine de l’estampe, encore peu familier avec ce type d’approche et de méthode.

Détails d'organisation

Porteur de projet:

Séverine Lepape (Musée du Louvre)

Partenaires :

Centre de recherche et de restauration des musées de France (C2RMF)

Bibliothèque nationale de France (BnF)

Post-doctorant :

Kilian Laclavetine