Patrima dépose PATRIMEX !

Patrima dépose PATRIMEX

L’équipement d’excellence PATRIMEX (PATrimoines matériels : Réseau d’Instrumentation Multisites EXpérimental) est un réseau instrumental valorisé d’étude des matériaux anciens et historiques. Il s’appuie sur le laboratoire d’excellence PATRIMA (Patrimoines matériels : savoirs, patrimonialisation, transmission). Son objectif est de développer et exploiter les synergies d’un réseau de plateformes instrumentales, ainsi que des outils et méthodologies communes pour l'étude, la conservation, la restauration et la valorisation auprès des publics du patrimoine culturel matériel (objets d’art, bâtiments, livres, manuscrits et archives). PATRIMEX est porté par les universités de Cergy-Pontoise et de Versailles/Saint-Quentin et associe les équipes engagées dans PATRIMA, en particulier les laboratoires du Ministère de la Culture, le C2RMF, le LRMH, le CRCC et IPANEMA (au synchrotron SOLEIL), ainsi que des institutions patrimoniales comme le Louvre, le Château de Versailles, la Bibliothèque Nationale de France.

La constitution d’une communauté scientifique interdisciplinaire dans le cadre de PATRIMA a enclenché une dynamique collective de réflexion sur l’instrumentation dans le domaine des sciences du patrimoine et sur la valorisation de cette instrumentation. Nous proposons de franchir une nouvelle étape en développant un réseau instrumental au profit de la communauté scientifique et culturelle. PATRIMEX, dans la continuité du réseau CHARISMA (FP7), prolongera les ambitions européennes et internationales de PATRIMA en termes de capacité opérationnelle, mais aussi d'enrichissement des connaissances mises à disposition de la communauté des sciences du patrimoine, d’intégration interdisciplinaire, d’épistémologie des pratiques scientifiques et de diminution des coûts et des techniques invasives dans le domaine de l’expertise patrimoniale. Le projet PATRIMEX est composé de trois éléments :

  1. Un réseau multi-sites composé de plateformes instrumentales : (a) la plateforme d’équipements à IPANEMA ; (b) C2RMF (Louvre) ; (c) une plateforme d’équipements lasers à Cergy (UCP et MCC) ; (d) des équipements mobiles pour analyse sur site et limitation du nombre de prélèvements tout en justifiant leur pertinence. Cette mise en réseau est complétée par un axe transversal « interopérabilité » des équipements installés.
  2. Un système d'information commun à ces plateformes, permettant la création d’une base de données exploitable des résultats produits, et construit à partir de corpus d'œuvres et de corpus de techniques d'analyse (modélisation et traitement en imagerie, base de données communautaire).
  3. Une communauté scientifique structurée autour de PATRIMA, ses associés et collaborateurs internationaux, à l’interface entre les utilisateurs (sciences de l’homme, restauration, conservation) et les experts en méthodologie instrumentale (physique, chimie, sciences de l’information), ayant déjà acquis l’expérience de la collaboration.

Du point de vue scientifique, PATRIMEX vise principalement quatre objectifs : (1) la création d’un système intégré hommes/machines pour une compréhension globale du patrimoine mettant en avant de nouvelles formes de collaborations interdisciplinaire et inter-institutionnelle ; (2) le développement d’une fonction de service et de support à la recherche, accessible à une large communauté de chercheurs, de conservateurs et de restaurateurs, à la fois par un accès optimisé et accompagné à ses plateformes, et par la mise à disposition large de ses bases de données interprétées ; (3) le développement de méthodologies en imagerie et spectroscopie de matériaux du patrimoine dans une perspective d’innovation, de qualité et de réflexivité ; (4) la mise en place de protocoles et de référentiels normalisés pour l’étude du patrimoine, débouchant sur la mise au point de modèles de conduite pour l’étude, la conservation et la restauration des matériaux du patrimoine.

Revenir