Maxime Lopez en finale nationale de MT180

Maxime Lopez, co finalistes de la finale locale de l’université Paris Seine de Ma thèse en 180 secondes, a participé à la demi-finale nationale qui avait lieu à Paris du 5 au 7 avril, parmi les 56 doctorants sélectionnés au niveau national.

16 doctorants ont été qualifiés pour la finale nationale du 13 juin à Toulouse, dont Maxime Lopez. 

Maxime est doctorant en 3ème année de thèse au laboratoire SATIE  en collaboration avec le Centre de recherche et de restauration des musées de France dans le cadre d'un projet de la FSP.

Ses travaux portent sur l'évaluation et le développement d’une technique de nettoyage des peintures par procédé d’interaction laser/matière (thèse Netlaser). 

Le lauréat du 1er prix de la finale nationale 2018 représentera la France lors de la finale internationale du concours, le 27 septembre prochain à l’Université de Lausanne, aux côtés de 18 autres doctorants venus du monde entier.

 

Revenir