Journée d'études des doctorants du CHCSC

Le 29 mai prochain, les doctorants du Centre d'Histoire Culturelle des Sociétés Contemporaines organisent leur journée d'études annuelle sur les thématiques neuves de l'histoire culturelle. La journée se tiendra à la BU de Guyancourt, à l'UVSQ.
 
La journée est ouverte à tous, étudiants et chercheurs, jeunes et confirmés.
 
 
 
La notion de marge sera au cours de cette journée mobilisée par plusieurs disciplines des sciences sociales et appliquée à des champs d'études variés. Ceci impliquera dans un premier temps d'identifier deux types d'espaces : le centre et la périphérie. En effet, les enjeux et les problématiques qui y sont liés résident dans le rapport qu'elle entretient avec son centre de gravité, et ce dans de nombreuses disciplines.

Selon les critères choisis pour définir la marge par les intervenants, nous pourrons alors analyser plusieurs types de rapports : ceux de la banlieue à sa ville-centre si nous la considérons dans sa dimension spatiale, la classe dominée face à la classe dominante au niveau sociologique, ou encore entre mainstream et subculture d'un point de vue culturel.

Programme

9h30 – 10h30 Espaces incertains des marges Urbaines
(Modératrice : Juliette Aubrun – CHCSC).

Amir Douzi (ENSA), Les marges de la « Zwischenstadt »… Paradigme d’une nouvelle esthétique urbaine.
Elisabetta Rosa (Université de Tours), Les espaces marginaux dans les trajectoires habitatives des migrants en situation précaire : quelles ressources?
(pause)

10h45-11h45 Espaces en marge et facteurs de légitimation
(Modérateur : Yann Lapoire – région Basse Normandie).

Cristelle Terroni (Université Lyon 2), Artists Space ou la marginalité illusoire d’un espace alternatif dans les seventies.
Gwenaëlle Cariou (Université Paris 7), Musées et marges : l’exemple des musées africains américains aux Etats Unis.

13h30-14h45 Influences des pratiques marginales sur les normes
(Modératrice : Brigitte Rollet – CHCSC).


Elsa Charlety (Université Paris 4), « Affreux, sales et méchants »: outrance et décadence des marginaux dans les nouvelles du sud des Etats-Unis à l'ère de la Grande Dépression.
Maryam Borghee (EPHE-CNRS), Salafisme français, islam de la marge et orthodoxies. Considérations sémantico-historique et sociologique.
Romain Perrin (Université Lyon 2), « Ce livre ne cautionne aucunement le vandalisme...». Discours écrits et légitimation du graffiti [1973-2011].
(Pause)

15h00-16h00 Marginalité revendiquée
(Modérateur : David Diallo – Bordeaux 3).

Benoît Dufau (Université Paris 4), Périphérie au centre: le style marginal du rap.
Anne-Claire Bondon (Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines), Le rock comme espace d'utopie dans l'Amérique des sixties - amour et désamour pour les voix/voies alternatives de la contre culture. 1955-1975.
Isabelle Perreault (Université Laval), De la Nouvelle-Orléans à Paris : la francisation du jazz dans l’entre-deux guerres.
 
 
Plus d'informations sur le site du CHCSC.

Revenir